Statut

Lorsqu’ils ont fondé l’Académie de Berlin, ses membres ont considéré qu’ils pouvaient se passer de cadre juridique. Diverses fondations de renom portaient la charge financière des différentes activités. L’organisation des activités relevait de la compétence experte de Katharina Riedel, dont la rétribution était prise en charge par les donateurs.

Il est néanmoins apparu judicieux de déclarer l’Académie de Berlin en tant qu’association d’utilité publique.